Street-art à gogo en intérieur !

Une riche exposition qui laisse à voir une intéressante introduction sur le street-art peut se voir en ce moment à Fougères : http://www.fougeres-communaute.bzh/node/231/

GalArt-2016-Pigeon-grand-format     (Collection Nicolas Laugero Lasserre © Pigeons, Gris1 – 2014)

A noter la présence d’artistes du top 5 mondial – dixit Mélanie, la médiatrice de l’exposition – Bansky, Blu, Ernest… De l’art urbain comme je l’aime, anticapitaliste, irrévérencieux, politique à souhait. De quoi permettre la réflexion à ceux qui s’en donneront la peine.

photo1                                         Blu rue Duhamel Rennes

Un artiste rennais est aussi à l’honneur, Clet Abraham, qui détourne avec humour les panneaux de signalisation. On peut le découvrir dans les rues de Rennes d’ailleurs sur ce même blog.

Je suis revenu aussi à mes premiers amours avec un tableau de Villeglé. http://www.artnet.com/artists/jacques-villegl%C3%A9/ . Deux autres exemples d’affichages qui m’avaient plu à Rennes : et !

Belle découverte aussi avec Swoon qui va à la rencontre des habitants des pays qu’elle traverse, pour les reproduire sur les murs, conservant leur attitude et leur humanité. A voir ici.

Et encore d’autres surprises, dont une œuvre interactive.

5485580188_bea56b917c                                 Ernest Pignon Ernest

Publié dans Société et citoyenneté | Laisser un commentaire

Autoportrait avec deuxben-de-rennes rue du griffon à Rennes

IMG_2168

Publié dans collage | Laisser un commentaire

DbdR à l’hôtel Pasteur de Rennes

Entre le lieu qui est magique et la belle signalétique de l’expo : chapô à tous !

IMG_2045 IMG_2046 IMG_2047  IMG_2049 IMG_2048

 

 

IMG_2050(la dernière est la dédicace laissée par les artistes – phantom, Frok, Prisme…)

Publié dans collage | Laisser un commentaire

Oiseaux de kraft autour de la place Saint Germain à Rennes

bestiaire 2 bestiaire

Publié dans collage | Laisser un commentaire

Peintures anonymes sur OSB hors commande place Saint-Germain à Rennes

Publié dans Société et citoyenneté | Laisser un commentaire

Murmure rue Vasselot à Rennes…

… ou l’alliage entre street-art et agence de communication – Un bel article sur le mag L’oiseau : http://loiseau-mag.com/quality-street-art-4-murmure-street/ IMG_2130

Publié dans collage, Murmure | Laisser un commentaire

Prisme rue de la visitation à Rennes nous rappelle à notre meilleur ennemi.

photo1

Publié dans fresque, Prisme | Laisser un commentaire

Frok libre ? What else ? rue du griffon à Rennes

photo

Publié dans collage | Laisser un commentaire

Deuxben de Rennes affiche son esthétisme sur les murs grisâtres rennais.

Rencontre avec l’artiste. Décembre 2015.

image(7)

Ambiance animée en ce début de soirée à la part des anges. Musiques et rires autour de nous. Deuxben de Rennes s’installe, partage d’un vin nature, la conversation s’engage.

Deuxben de Rennes (dbdR) colle ses bonhommes pour « rajouter des couleurs à la rue ». Ses personnages, chics, dans la même veine que la la sapologie africaine, font ressortir à première vue le noir de son feutre et le gris du journal support. Dans le détail néanmoins apparaissent le bleu, le rose ou le vert, mais aussi la couleur de photo du Ouest-France « il est gratuit dans certains restaurants, alors c’est pratique. Et puis j’aime que ce soit un journal local, j’aime ma Ville, ma Région ». Son personnage représente la vision de l’esthétisme de dbdR : son apparence graphique, colorée et smart contre la tristesse et le gris. Street-artiste comme il se définit, « street-art, art urbain, art de rue, tout ça c’est pareil », il aime interroger, et de ce fait aime qu’on réinterroge ses collages.

J’avais vu en ses personnages dans un post précédent un enquêteur de Scotland Yard. J’avais aussi vu un message politique, car les pages de Ouest-France sélectionnées parlaient souvent de politique « je ne veux pas apporter un message politique. Il se trouve que ces pages-là sont en couleurs et ajoute à l’esthétisme de mon collage. Cela aurait pu aussi être les pages du sport. Mais j’ai choisi celles-là. »

Ses silhouettes en fait s’affichent, au propre comme au figuré. Elles tiennent le mur. Sont là, dans la place, rencontrent les passants, les interpellent. Certains les ignorent, d’autres sûrement les détestent au point de les trouver opportunistes, les derniers font intervenir les services de la Ville pour retirer ces bonhommes. Tristesse. Allons- nous un jour laisser l’art urbain en paix ? Surtout que les collages de dbdR ne dérangent pas de propriétaires privés « je ne veux plus être coursé par la police, comme à mes débuts il y a 15 ans, alors j’affiche là où je sais que je ne vais pas déranger, des murs ou des vitrines à l’abandon ». Ses silhouettes ravissent aussi, nombreux sont ceux qui s’y arrêtent et qui profitent. Profiter d’un mur qui a reçu l’attention d’un artiste, profiter d’un mur qui n’est plus gris. Enfin.

Deux-ben veut rester anonyme, il ne dessine par pour la célébrité, mais aime être vu. Il dessine pour le plaisir. Tous les jours un peu. Et ensuite il partage. Sur les réseaux sociaux. Sur les murs rennais, mais pas que. « J’ai reçu plusieurs commandes pour des particuliers ». Il ne fait pas que des silhouettes, aussi des petits personnages affirmatifs. Un coup habile de feutre et le tour est joué. Mais avec cette fois-ci un message. Cette envie toujours d’interroger. Faire réfléchir, ce ne serait pas un poil politique tout de même ?

Il s’intéresse aussi aux autres artistes. Ce qu’il préfère à Rennes c’est le bestiaire de War. Mais pour lui, il ne faut pas rater non plus Fred Le Chevalier « dommage tout de même que ses collages soient sur papiers imprimés. Mais chapeau l’artiste » Ou encore Blank qui a la même envie d’esthétisme que lui et Mist présent au dernier Teenage Kicks. En s’écartant de la VdR, dbdR cite aussi BCN Cans (http://caligrafiasurbanas.blogspot.fr/2015/10/bcn-cans.html) et le Crew Maclaim (http://maclaim.blogspot.fr/).

DbdR s’insurge aussi parfois. En particulier contre le vol des œuvres d’art urbain. « Le street-art, on ne le fait pas pour l’argent ou pour un individu, mais pour la rue. » Alors laissons l’art de rue à la rue. Pour profiter des murs colorés par deux-ben et les autres.

Pour poursuivre :

http://deuxben2rennes.tumblr.com/

https://www.instagram.com/deuxben_de_rennes/

https://www.facebook.com/deux.ben.7

La Sapologie : http://www.higher-mag.com/des-sapologues-congolais-reinterpretent-le-titre-sapes-comme-jamais-de-maitre-gims/

http://thementimes.faubourgsaintsulpice.fr/la-sapologie-le-culte-du-bon-gout-a-brazzaville

http://sapologiecongolaise.unblog.fr/

Un excellent papier sur deux-ben dans Alter1fo : http://alter1fo.com/rencontre-avec-le-street-artiste-deux_ben_de_rennes-99130

Publié dans collage, Deuxben de Rennes | Laisser un commentaire

Etiou fleurit entre autre les murs rennais

IMG_1903 IMG_1912Artiste peintre à Rennes, on peut en savoir plus sur lui là : http://etiou.eu/

J’aime particulièrement ses croquis d’architecture de bâtiments du vieux Rennes là :

http://etiou.eu/croquis-darchitecture-cityscapes

Publié dans Etiou | Laisser un commentaire